tansaniaUebersicht fr

tansania3.3

L’éducation ouvre des portes

Seule l’éducation peut stopper la spirale descendante de la pauvreté sur le long terme. C’est pourquoi nous investissons beaucoup dans les enfants qui nous sont confiés.

Commencer par les plus jeunes
Dans les neufs jardins d’enfants répartis dans toute la Tanzanie, nous offrons une prise en charge respectueuse des enfants et les préparons à entrer à l’école de manière ludique. Ceci construit leur confiance et facilite l’entrée dans l’apprentissage.

Des écoles pour les plus pauvres
Les écoles ne sont pas accessibles partout en Tanzanie. C’est pourquoi nous avons ouvert pour nos orphelins de Kemondo d’abord une école primaire, puis une secondaire. L’intégralité de l’enseignement est donnée en anglais. La formation bien au-dessus de la moyenne s’est fait connaître à la ronde. Aujourd’hui. Plus de 400 élèves de la région de Kemondo fréquentent notre école. Beaucoup de parents ne peuvent pas couvrir les frais de scolarité. Grâce à notre programme de parrainage, nous veillons à ce que les enfants des familles les plus pauvres ne soient pas laissés de côté. Notre aide se poursuit également après la fin du cursus scolaire. Les adolescents se voient offrir la possibilité de faire un apprentissage dans différentes professions, dont l’éventail s’élargit progressivement.

Une école pour les Maasaï
Nous tenons une école également en pays maasaï. Ici, nous transmettons une éducation de qualité à 400 enfants. Nous offrons aussi l’hébergement des filles dans un internat adjacent pour les protéger d’éventuelles attaques des adultes de leurs villages d’origine.

 

 

News

tansania report streifzug web

Tanzanie : en balade

Cette femme est inépuisable. A peine ren-trée de ses vacances dans la civilisation qu’elle se prépare à retourner en Tanzanie pour visiter des villages reculés.
02. juillet 2019
27
Tansania Bonitha News

Tanzanie : le nouveau départ d'une veuve

Bonitha Bruno vit à Bukoba, Tanzanie. La veuve fait face à une tâche accablante : s’occuper seule de ses cinq enfants. Sans revenu fixe, c’est pratiquement…
27. septembre 2017
824
news Wanze hp

Tanzanie : face à la supériorité numérique

Dans notre foyer pour enfants de Morogoro, les enfants, les collaborateurs et les bénévoles se voient confronté à une supériorité numérique qui leur rend la…
23. août 2017
906
Tansania Drei Mahlzeiten

Tanzanie : trois repas par jour

Manger trois fois par jour ? Theopil et ses deux frères Rwehumbiza et Theonest ne connaissent pas. C’est déjà une chance quand ils peuvent juste manger.
08. mars 2017
544