moldauNotleidende fr

moldau3 move a family sl Déménager en vie

L’un des signes les plus flagrants de la pauvreté en Moldavie est la manière dont les gens se logent. Le nouveau projet « Move a family » propose de passer d’un état végétatif à la vie.

Lui est fermier. Il vit avec son épouse, sa belle-mère, ses 5 enfants et deux orphelines du voisinage dans un minable taudis de 20 m2. La cuisine se fait sur le feu à même le sol, qui sert également à chauffer la maison. La famille survit avec ce que produit le champ.

De la bonne volonté à disposition
Le père fait tout pour offrir une vie décente à ses enfants – en vain. Il n’y a pas d’argent et le marché est trop loin pour y vendre ses quelques produits agricoles. Des températures persistantes autour de 50°C ont desséché la dernière récolte. Et pour couronner le tout, l’Etat a rationalisé l’éducation et supprimé l’école du village.

Dimanche après dimanche, toute la famille fait un long trajet pour se rendre à l’église. Le pasteur Victor s’est fait très clair lors d’une de ses visites : ils ne peuvent pas survivre comme ça. Et les organisations de bienfaisance ne les aident plus non plus. Il y a peu, il initiait la rénovation d’une des maisons achetées dernièrement. Peu après, elle brillait de mille feux : nouvelles fenêtres, nouveau plancher, cuisine, chauffage, murs propres et repeints.

Une « déportation » d’un autre genre
Aujourd’hui, Victor et son équipe vont voir la famille qui ne se doute de rien : « Aujourd’hui est un jour spécial ! Mettez vos animaux dans le camion, ainsi que tous les outils qui fonctionnent, et montez-y vous-mêmes. Laissez tout le reste sur place ! » La famille ne sait pas ce qui lui arrive et rassemble quelques affaires personnelles. « Non, laissez les matelas ici ! La vaisselle aussi ! Tout ! »

De retour à Sarata Galbena, toute la famille passe sous une douche chaude – une expérience nouvelle – pour se débarrasser de toute saleté, vermine et autres résidus de leur misère. Propres, les cheveux coiffés, ils sont habillés de vêtements propres arrivés tout droit des transports humanitaires d’ACP. Et les vieilles guenilles sont jetées.

L’installation dans la nouvelle maison est presque irréelle pour la famille : les garçons et les filles sont installés dans des pièces séparées, les parents ont leur propre chambre, idem pour la grand-mère. Le père peut investir son savoir-faire d’agriculture au centre de soutien, la mère offre son cœur au foyer pour handicapés à temps partiel.

Noël autrement
J’ai rendu visite à la famille et aperçu le plus gros cadeau de Noël de ma vie : l’emballage – une maison rénovée. Le contenu – une famille qui brille de reconnaissance comme un sapin de Noël.

Cet exemple de délabrement malgré la bonne volonté est une réalité pour de nombreuses familles en Moldavie. Nous voulons donner à davantage d’entre elles la possibilité de faire le saut d’un état végétatif à la vie. Ici, il y a d’innombrables maisons à acheter, dont les propriétaires ont déménagé. Les EUR 10'000.- que coûtent l’achat et la rénovation d’une maison sont un investissement qui modifie la vie d’une famille entière.

Avec ces familles, nous vous sommes reconnaissants pour votre investissement.