indonesienChristus fr

 

indonesie3.4 slRenouveau spirituel

Répondre à la misère intérieure
En Indonésie, la religion d’Etat est l’islam. Ici, la pauvreté intérieure apparaît encore plus grave que la pauvreté extérieure. Les gens se sentent exclus, sans perspectives de vie. En parallèle aux projets sociaux, ACP leur partage la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, et avec elle, une nouvelle perspective pour leur vie. Le travail spirituel est en plein expansion, favorisé notamment par des aides concrètes pour le bien de la société.

Des ordinateurs et leurs répercussions
ACP a permis de répondre à une anomalie en offrant à ce jour 250 ordinateurs à des écoles publiques. En règle générale, il y a un ordinateur pour 1000 élèves. Chaque ordinateur offert est l’occasion de faire la fête. Des discours sont tenus où nous expliquons ce qui nous motive à offrir notre aide. C’est à peine croyable : près de 6000 jeunes et adultes ont jusqu’ici se sont décidé personnellement à suivre Jésus-Christ lors de l’un de ces événements.

Cultiver des fruits spirituels
En soutenant la formation de jeunes collaborateurs et de pasteurs dans des écoles bibliques, nous participons à la levée d’une jeune génération de chrétiens.
Les chrétiens, et avant tout les responsables, se voient rapidement confronté à de gros défis face à l’islam dominant en Indonésie. Nous organisons régulièrement des rencontres avec les pasteurs locaux pour les évangélistes et les motiver dans leur travail.