haitiUebersicht fr

haiti3.1 schuleUn toit fixe au-dessus de la tête

Aggravation dramatique de l'éducation
En Haïti, un quart des enfants en âge scolaire ne fréquente pas d’école. Quant aux adultes, un peu moins de la moitié ne sait lire. Haïti est le « cancre » en la matière dans les îles des Caraïbes. D’un nombre bien trop faible d’écoles, encore presque 4000 ont été déduites par le tremblement de terre de 2010. Ce qui a encore aggravé la situation.

Un endroit où apprendre
Grâce à l’aide de l’organisation suisse Réseau d’Espoir et de dons venus d’Allemagne et d’Autriche, nous avons pu reconstruire l’Ecole Lumière de Léogane, totalement détruite par la catastrophe. L’inauguration a eu lieu le 5 janvier 2014. Les élèves ont donc finalement de nouveau un toit après avoir suivi les cours sous des tentes durant la reconstruction.
L’école offre un lieu d’étude à 700 enfants. Les responsables privés du centre y fournissent une qualité d’enseignement supérieure à la moyenne.

Donner une chance aux enfants pauvres
Ce qui représentait déjà un gros problème avant le tremblement de terre, c’est encore aggravé avec la catastrophe : la pauvreté. Beaucoup d’enfants ont perdu ceux qui prenaient soins d’eux, et donc toute source d’approvisionnement, alors assumer les frais de scolarité… Au-travers de programmes de parrainages, nous avons permis aux enfants extrêmement pauvres de fréquenter l’école et d’entrouvrir ainsi les portes d’un avenir meilleur.