aegypten fr

aegypten2 slDu pain pour le « grenier de Rome »

Cette époque glorieuse est passée depuis bien longtemps. L’Egypte – avec sa longue et riche histoire – se trouve aujourd’hui dans le dernier tiers des pays peu développés. Un quart des Egyptiens vit sous le seuil de pauvreté, un tiers de la population a moins de 15 ans.

Du jeu, du divertissement et de la soupe

Depuis juin 2011, nous soutenons un programme alimentaire pour les enfants des familles coptes et musulmanes défavorisées au Caire. Ce qui avait débuté avec 50 enfants occupe aujourd’hui trois personnes à plein temps, et toute une série de bénévoles. Chaque vendredi, 400 enfants des rues et du quartier d’une église locale sont nourris. Le week-end, une soupe populaire mobile désert d’autres quartiers de la ville, touchant des centaines d’autres enfants. A côté des ventres creux, nous nous occupons aussi des besoins sociaux et spirituels au travers de jeux et de programmes d’animations pour enfants.

Rêves de croissance
Afin de pouvoir faire face à l’affluence grandissante, une cuisine est en construction et des places de jeux sont louées. Mais la vision du responsable de notre organisation partenaire au Caire – 200 000 enfants y vivent dans les rues – va encore bien plus loin : « Nous rêvons de pouvoir prendre soins de 400 enfants, 7 jours par semaine ! »

News