brasilienNotleidende fr

brasilien3 slDes enfants dans le viseur

Soupes populaires
Dans les Bidonvilles de Santa Cruz, nous donnons à quatre endroits des repas chauds pour environ 1000 personnes à 4 endroits durant les jours ouvrables. Pour beaucoup, c’est le seul véritable apport calorifique de la journée. Nous faisons attention à ce que l’aide aille d’abord aux enfants et aux personnes âgées. L’administration laisse le choix aux personnes dans la détresse d’être pris en charge par l’Etat ou par nos soupes populaires. La tendance se porte toujours davantage sur nos services, parce qu’ils peuvent compter dessus.

Foyers d'enfants
Dans les foyers de Santa Cruz, de Passo Fundo et d’Ijui, des collaborateurs plein d’amour prennent soin des enfants sans abris ainsi que des victimes d’abus et de violences. Cela demande une collaboration étroite avec le service de la jeunesse. Nos enfants grandissent dans des « constellations » de familles. Pour qu’ils puissent recevoir l’amour et l’attention dont ils ont besoin pour grandir, nous ne plaçons jamais plus de 10 enfants au même endroit. Les « parents » veillent à ce qu’ils aillent à l’école, soient nourris correctement et s’acquittent de leurs obligations domestiques. A côté beaucoup d’importance est attribué à la participation à des activités de loisirs intelligentes.

En règle générale, les jeunes demeurent aux foyers jusqu’à leur 18ème anniversaire. Ensuite, ils sont encore soutenus de manière intensive dans la recherche d’un emploi et d’un logement, ainsi que dans les questions de la vie quotidienne.