aktuell news head fr
News KW 43 MarokkoZambie : Tenir la mort en échec
« Les gens mouraient les uns après les autres et un jour, j’en ai eu marre d’enterrer des gens tous les jours », raconte Helmut.

Esther et Helmut Reutter s’engagent corps et âme depuis 1982 en Zambie. En 1989, ils ont lancé leur première clinique mobile avec laquelle ils ont rejoint les régions médicalement les moins bien desservies du pays. Après la propagation du virus du sida dans les années 90, la clinique s’est concentrée sur l’accompagnement des personnes infectées par le VIH. En plus de trois dispensaires fixes qui suivent 50 000 patients, quatre équipes mobiles visitent 50 points de rencontre réguliers. Chaque jour, plus de 1000 séropositifs sont approvisionnés en médicaments nécessaires à leur survie. Et ce n’est pas tout : Dans ces « Community Health Posts », les habitants des villages environnants peuvent faire don de leur sang ou recevoir des médicaments pour toutes sortes de besoins. Tous les remèdes sont donnés gratuitement, car la plupart des gens n'auraient pas les moyens de se payer le traitement.

Les cliniques-SIDA ont été soutenues des années durant par un programme de fondation qui arrive bientôt à échéance et qui va creuser un trou financier considérable dans notre budget. Le couple Reutter déclare : « 50 000 patients dépendent de nos services et des médicaments qu’on leur amène. Nous ne voulons et ne pouvons pas les laisser de côté. Nous espérons et prions que Dieu touche des cœurs afin de poursuivre ce travail. »