aktuell news head fr

News KW 38 SyrienSyrie : Empathie, larmes et… miracle

« Pleurez avec ceux qui pleurent » trouve-t-on dans la Bible. C’est aussi ce que fait notre partenaire Rashad en prenant part au destin d’un jeune garçon… avec des conséquences inattendues.

En décembre dernier, nous avions parlé de deux jeunes Syriens, Mahmoud (14) et Mohamad (12). Ils avaient joué avec une grenade déguisée qui avait fini par explosée. Malgré des opérations d’urgence dans une clinique spécialisée, les deux jeunes garçons ont gardé des séquelles importantes.

Cet été, lors de la visite de notre délégation en Syrie, il a été possible de rencontrer personnellement ces deux garçons. Avec leur famille qui vit sur ces terres, ils ont reçu le soutien de l’église de Kobané. Ils en sont très reconnaissants. Le jeune frère, Mohamad, est certes maintenant aveugle d’un œil, mais il voit très bien avec l’autre et peut déjà remonter sur son vélomoteur.

Mahmoud, l’aîné, a souffert plus sévèrement. Il a nous raconté ce qui s’est produit avant notre arrivée. Un jour, totalement découragé, il a appelé notre partenaire Rashad à Kobané et lui a déclaré : « J’ai 15 ans, j’ai perdu les deux mains, je suis dans une chaise roulante à cause des blessures aux jambes, et totalement aveugle. Quel sens peut bien encore avoir ma vie ? » a-t-il déclaré au téléphone derrière des larmes terriblement amères.

Rashad s’est alors rendu chez lui. Il a pris Mahmoud dans ses bras, le serrant contre lui un long moment et a pleuré avec lui. Au moment où il relâchait son étreinte, le jeune homme a recommencé à voir. Sa vue est aujourd’hui remontée à 30% à un œil.

Nous rendons gloire à Dieu pour ce miracle.