aktuell news head fr

Tansania Paul

Tanzanie : Noël, c’est quand tout le monde s’en va

Paul prend particulièrement conscience de son histoire à Noël : « Tous les enfants et adolescents qui ont de la parenté ou des connaissances dans leur village peuvent aller y passer les fêtes de Noël et le passage à la nouvelle année. Mais moi je fais partie de ceux qui n’ont personne. Ma mère m’a abandonné quand j’étais bébé il y a 19 ans. La question du pourquoi et qui sont mes parents m’émeut souvent.

Avant, je pleurais quand les autres enfants partaient fêter Noël et que moi et d’autres enfants aux destins similaires devions rester là. Mais il n’y a jamais eu un seul Noël où j’ai regretté après coup d’avoir dû rester. Chaque fête était particulière. Je suis touché que des gens qui ne nous connaissent pas du tout nous aident et nous offrent encore des super fêtes de Noël grâce à leurs dons tout au long de l’année. Avec cela et les excursions et autres moments précieux, je me sens particulièrement proche de Dieu. Je vous souhaite à tous un Joyeux Noël. »

Pour Paul, Noël est un miracle.