aktuell news head fr

Italien: Die Armut wächstMali : déconfinement sous haute tension

La situation sanitaire et sécuritaire au Mali ne se décante que très lentement. Les autorités ont autorisé les écoles à rouvrir dès le 2 juin selon des règles d’hygiène strictes, tout du moins les classes concernées par des examens de fin de cycles. L’école soutenue par ACP à Katibougou s’est donc dépêchée de mettre en place les mesures permettant aux élèves concernés et aux enseignants de reprendre les cours préparatoires aux examens. Tous les enseignants se sont présentés au travail et les autorités sont mêmes venues visiter le centre.

L’instabilité persiste malgré tout. Des manifestations lancées par deux imams influents ont amené des milliers de personnes dans les rues de la capitale pour demander la démission du président. En pleine période de COVID-19, alors que Mali a enregistrés 1547 cas avérés et 92 décès, de tels rassemblements inquiètent les autorités sanitaires, quant à une propagation du virus à plus grande échelle.

Merci de continuer de prier pour ce pays d’Afrique de l’Ouest.