aktuell news head fr

KW 33 Moldawien Webseite Moldavie : Voyage surprenant

Graziella Rogers nous raconte sa visite : « A peine arrivée dans "le pays le plus pauvre d’Europe", il me paraît clair que quelque chose de spécial se passe ici. Viktor, le chef de projets, me salue, dans un anglais hésitant aux tonalités russes, par une chaleureuse embrassade. « Je n’ai jamais voulu devenir chef de projets », clarifie-t-il d’entrée. « Je n’étais qu’un simple pasteur. Mais rapidement, des appels sont arrivés des villages environnants avec diverses demandes. En Moldavie, il n’y a pas de foyer pour les handicapés. Quand ceux-ci deviennent majeurs, ils passent des orphelinats à l’hôpital psychiatrique ou à l’hospice pour personnes âgées s’ils ne sont pas abandonnés dans la rue. Je ne réagis que pour les cas les plus urgents et c’est ainsi que se sont montés tous nos projets : orphelinat, home pour personnes âgées, foyer pour handicapés, boulangerie, distribution de matériel humanitaire, programme pour enfants, camps de jeunes, et un centre de business pour la création d’emplois. »

Valera, handicapé physique, a été vendu enfant par ses parents à une bande tzigane. Celle-ci l’a emmené avec elle à Moscou pour en faire un mendiant attirant la compassion. Sa vie y était si misérable, les coups si violents qu’il voulu en finir en se jetant sous le métro. Il est resté là, dans une flaque de sang, des heures durant, jusqu’à ce que la police le prenne et le renvoie en Moldavie. Il atterrit alors dans un orphelinat où il végète jusqu’à sa majorité. La directrice prie Viktor de s’occuper du jeune homme. Et aujourd’hui, Valera vit dans le foyer pour handicapés de Viktor où il a pu soigner ses blessures physiques et psychiques. Il utilise ses incroyables capacités pour réparer divers appareils et se constituer ainsi un petit revenu pour lui et pour le foyer.

Je suis profondément touchée par le travail de Viktor et de son équipe. Ce sont des gens qui renoncent à beaucoup pour aider les plus pauvres du continent et leur donner de l’espoir. »