aktuell news head fr

Suedsudan 13. KW webSud-Soudan : lueur d'espoir au milieu de la catastrophe

Après une deuxième récolte de perdue, la faim prend des proportions dramatiques au Sud-Soudan. La guerre civile en particulier empêche les gens de cultiver leurs terres. Cinq millions de personnes, soit près d’un tiers de la population, sont en fuite et cher-chent refuge dans des camps à l’intérieur du pays, mais également chez ses voisins, le Soudan, l’Ouganda ou l’Ethiopie.

Depuis le déclenchement de la crise, nous avons apporté notre aide, d’abord à Raja, une ville du nord-ouest du pays. Des dizaines de tonnes de céréales, de haricots et d’huile alimentaire ont été distribuées aux plus né-cessiteux. ACP a ainsi provisoirement assuré la survie de milliers de personnes. Mais la population dépendra encore de l’aide exté-rieure ces prochains mois.

Il y a une lueur d’espoir. Depuis deux mois, la région de Raja est plutôt calme. Le gouver-neur promet de mettre tout en œuvre pour stabiliser la situation. Avec la saison des pluies qui va bientôt commencer, les champs doivent aussi être cultivés. Mais il manque des semences. Chaque graine et chaque ha-ricot est déjà digéré depuis longtemps. C’est là que démarre la prochaine étape de notre action. Environ un millier de fermiers doivent recevoir rapidement les semences néces-saires : d’abord du maïs, mais aussi du sorgho et des haricots. La condition préa-lable pour recevoir cette aide est que les champs soient préparés pour le semis et que vous soyez officiellement enregistré. Si on a la stabilité et une bonne saison des pluies, ce projet aidera vraiment les gens de Raja à pouvoir à nouveau subvenir à leurs propres besoins.