aktuell news head fr

news Wanze hpTanzanie : face à la supériorité numérique

Dans notre foyer pour enfants de Morogoro, les enfants, les collaborateurs et les bénévoles se voient confronté à une supériorité numérique qui leur rend la vie – ou plutôt le sommeil – difficile.

Ils revenaient d’une visite aux vilaines conséquences. Dans leurs bagages, ils ont ramené des « invités » indésirables qui ont tout de suite conquis le village. Et maintenant, ils sont là. Par centaines. On parle bien sûr de punaises de lit dont on n’arrive pas à se débarrasser, même avec les produits chimiques venus d’Allemagne. Une firme tanzanienne a repris le combat et pulvérisé généreusement son produit qui a provoqué des gonflements des yeux, des démangeaisons et des quintes de toux. Les enfants et leurs surveillants ont campé à l’extérieur quelques nuits. Mais seulement les pièces intérieures ont été traitées, et le grenier oublié – ce qui aurait été nécessaire. Résultat : les bestioles reconquièrent les pièces… par le haut. Dans ces circonstances, il ne faut même pas espérer à un sommeil réparateur. Les bêtes attaquent et mordent tout et tous ce qui se trouvent à leur porté. En fait, plus personne n’a de plaisir à aller se coucher. Les nuits sont agitées et les piqures douloureuses.

Les matelas sont tellement contaminés qu’ils sont bons pour la poubelle. Une personne a tout récemment fait un important don qui a permis de couvrir l’achat de nouvelles couchettes. Le combat contre les punaises n’est pas pour autant terminé. Et tous supportent courageusement, rêvant du jour où ils pourront à nouveau dormir tranquillement et paisiblement.