aktuell news head fr

Moldawien mit Haft bedroht

Moldavie : menacé de prison

Nous avons appris que la police a menacé de prison notre collaborateur en Moldavie. La cause : le dernier transport humanitaire d’ACP comportait des marchandises incorrectement déclarées à la douane.

Les recherches ont permis d’identifier les marchandises en question : des habits et des souliers de seconde main pour adultes et enfants – rien qu’une tracasserie administrative des autorités. Afin de protéger notre collaborateur local, nous allons procéder la semaine prochaine à une action d’urgence visant à retrier, remballer et recharger le contenu du prochain transport prévu. Les déclarations doivent correspondre de la plus parfaite manière possible au contenu du convoi afin de démontrer aux autorités le sérieux de notre travail. Dans le même temps, nous cherchons à aider l’équipe sur place au mieux. Nous prions pour la faveur des autorités, afin qu’ils ne mettent pas à exécution leurs menaces, et que les prochains convois puissent entrer en Moldavie sans difficultés.

Les tracasseries administratives choquent. Le job des autorités devrait aller à la lutte contre la pauvreté et non à entraver par des restrictions l’aide extérieure.

La Moldavie enregistre depuis des années un « exode massif ». Le pays n’offre pratiquement aucune chance à une existence décente pour ses habitants. Ceux qui peuvent quittent le navire. Cet ancien « grenier de l’Union soviétique » est en passe de devenir un pays de vieux, d’enfants et de défavorisés qui ne peuvent se permettre le luxe d’une émigration massive, sous risque de se voir un jour totalement désertée.

Aider les Roms et les Sintis
L’un de nos premiers projets a été l’implantation d’une église pour Roms et Sintis à Edinez. Celle-ci s’engage fortement dans le social et vient en aide à la population, notamment au-travers de cours d’alphabétisation pour enfants et adultes. En 2010, un centre de désintoxication a été ouvert. La demande pour ce genre de centres est très forte.

Aider les jeunes et les vieux
Les enfants et les personnes âgées sont les premiers touchés par la misère économique. Depuis les années nonante, nous soutenons l’approvisionnement de cinq centres d’accueil pour enfants des rues, d’un orphelinat et d’un home pour personnes âgées.

Handicapés bienvenus
Les besoins spécifiques des personnes handicapées sont souvent des défis insurmontables pour les familles pauvres. L’équipe compatissante de notre centre accueille et s’occupe de ces personnes parfois laissées pour compte.

« Move a family »
L’un des signes les plus flagrant de la pauvreté en Moldavie est la manière dont les gens sont logés. Un nouveau projet vise à déménager des familles entières dans des logements décents.