aktuell news head fr

Asie Centrale : Levi & Co.

Ils parcourent l’Asie Centrale depuis des années, avec un accent particulier sur l’Afghanistan. Des changements de vie drastiques les motivent malgré les risques encourus.

Les gens parmi lesquels nous travaillons ici sont pour la plupart coincés dans des conditions de vie difficiles. Le désespoir qui en résulte les rend ouverts à une rencontre avec Jésus. Dernièrement, nous avons mené un séminaire pour les chrétiens d’un pays musulman fanatique dans un pays voisin, pour raisons de sécurité. Parce que certains des participants ont déjà suivi une formation un an plus tôt, nous avons pu observer une incroyable différence « avant-après » dans leur croissance spirituelle. Ce qu’ils nous ont raconté nous a rappelé Lévi, le collecteur d’impôts et d’autres contemporains de Jésus dont la vie a été bouleversée.

Un fonceur comme Pierre
Nous avons rencontré Zafar* il y a deux ans. Il a un amour brûlant pour Jésus, et son enthousiasme déborde lorsqu’il parle de Lui aux autres personnes. Il ressemble un peu au plus bruyant des disciples de Jésus. Pour nous, la chose est entendue : nous soutenons de telles personnes. Nous avons donc investi un petit montant, complété par Zafar lui-même afin qu’il puisse acheter une petite entreprise. Depuis, il a la liberté de gérer librement son temps et d’en investir beaucoup dans ses activités d’évangélisation. Nombreux sont les participants à ce cycle de formation qui sont les « fruits » de son infatigable travail.

Un corrompu comme Zachée
Omid* est l’un de ceux que Zafar a conduit à Jésus. Omid avait utilisé sans vergogne sa position de chef de tribu pour prendre le terrain de ses voisins sans compensation. Il était malfamé et craint en raison de sa violence, y compris contre ses propres enfants qu’il battait souvent. Mais un jour, il a croisé le chemin de Jésus, a suivi notre formation de l’an dernier et a pris la décision de prendre Jésus comme exemple.

Son témoignage de ce qu’il en est advenu lors de la formation de cette année nous fascine : Omid a vendu l’une de ses maisons, et avec la recette, il a dédommagé ceux à qui il avait confisqué le terrain illégalement. Et parce qu’il avait perdu les contacts de certaines victimes, il s’est rendu en ville pour retrouver leur adresse. Il n’a pas seulement restitué le terrain volé, mais aussi la dignité volée, comme en témoigne sa fille soulagée : « Il ne nous frappe plus ! »

Un couple aux allures de Zachée
Ali et Maryam* vivent dans un village isolé. Alors étudiant, Ali reçoit dans un rêve la directive claire de consulter la bibliothèque. Le même jour, il s’y rend, fouille et reçoit dans les mains un livre qui parle de Jésus. Sa curiosité est piquée au vif, il cherche sur Internet jusqu’à ce qu’il tombe sur une Bible online. Plus tard, il entre en contact avec l’une de nos églises en Turquie et donne sa vie à Jésus.

Dans notre cours de disciples auquel il a pris part avec sa femme, nous discernons rapidement que ces deux-là ont un immense potentiel pour prendre des responsabilités.

Les deux participent alors à une formation en ligne, ce qui n’est pas tout simple tant la connexion dans leur village laisse à désirer. Ils sont contraints à faire la même chose que Zachée le collecteur d’impôts dans la bible, qui, faute d’une taille suffisante a dû monter sur un arbre pour apercevoir Jésus. A cette différence près que Ali et Maryam, au lieu de monter sur des arbres aux heures prévues, grimpent sur leurs chaises dans un coin de leur maison pour capter, avec leurs téléphones mobiles, le signal des maisons des voisins. Malgré tout, ils n’ont à ce jour, encore manqué aucun cours !

La victime d’abus
Masuma* a été kidnappée alors qu’elle n’était encore qu’une petite fille. Lorsqu’elle est retournée chez ses parents, elle était profondément blessée physiquement et émotionnellement. Cela n’a pas empêché ses parents de la donner plus tard comme seconde épouse à un homme riche et méchant. La souffrance de Masuma s’est donc poursuivie. Tous les jours elle a dû encaisser les tirades verbales de son mari et de sa première épouse. Le mari essayait continuellement de lui faire croire qu’elle pouvait se considérer heureuse d’avoir été achetée par lui, parce qu’elle n’avait aucune valeur et ne servait à rien en tant que femme et que personne ne voulait d’elle. La personnalité de Masuma était détruite et il n’y avait pas de place pour des sentiments de joie.

L’an dernier, elle est venue chez nous faire une formation. Elle était alors fermée comme une huître et ne laissait jamais paraître un sourire. Elle ne savait pas lire et même si elle avait 29 ans, elle était à chaque fois surprise par ses périodes de règles. Nous avons tout mis en place pour lui donner autant d’amour que possible et lui donner le courage d’apprendre à lire.

Elle est revenue cette année et nous a salués d’un sourire et d’une accolade. Fière, elle nous a dit suivre un cours d’alphabétisation. Durant le cours, elle apprend gentiment à accepter son passé et progresse sur le chemin de la guérison. Elle s’ouvre et mentionne à quel point elle s’est sentie trahie par ses parents, par le kidnappeur et par son mari. Elle nous demande aussi de prier que ses parents et son frère parviennent eux aussi à cette liberté qu’elle a désormais trouvée.



*Tous les noms modifiés pour raisons de sécurité