aktuell news head fr

afgh

Afghanistan : rencontres secrètes

Les chrétiens afghans cherchent à fortifier leur foi à haut risque. Ils ont soif d’en savoir davantage sur Dieu et sur Sa Parole.

Les chrétiens afghans sont contraints de mener une vie sous couverture. Le danger est trop grand d’être sévèrement punis, voire d’être tués, par leur famille, leurs amis ou les services de sécurité, pour leur foi en Jésus. Comment peuvent-ils grandir et apprendre ce que la Bible dit sur la vie de chrétien dans un contexte aussi difficile ?
C’est dans le plus grand secret que nos collaborateurs mènent des séminaires à l’étranger. Même les voyages vers d’autres pays ne sont pas sans danger pour les Afghans ; en effet, ils doivent répondre aux questions de leurs familles qui veulent savoir où ils vont. Les exposés sur le Salut, la relation avec Dieu, le couple, la famille, ont beaucoup de succès et apportent de grands changements dans la vie des participants.

Les adolescentes Myriam et Aïsha ont déjà suivi plusieurs séminaires et leur vie de foi s’est développée de manière surprenante. Cachées derrière leur voile lors de la première conférence, elles ont enlevé leur burqa dès le premier jour de la seconde, et se sont ouvertes à la discussion.

Mais Aïsha pouvait à peine regarder les autres dans les yeux. Nous avons découvert que la première épouse de son père est restée sans enfant alors que la seconde, la mère d’Aïsha, a donné naissance à cinq filles. Dans leur culture, c’est une honte, et les membres de la famille ont reproché à Aïsha d’être du mauvais sexe. Elle s’est même fait frapper par sa mère. Elle a beaucoup souffert. Les responsables du séminaire ont encouragé Aïsha à pardonner à ces personnes, ce qu’elle a réussi à faire. Les effets ne se sont pas fait attendre : le visage d’Aïsha brillait de joie et d’ouverture dès le lendemain matin.

Les thématiques du couple et de la famille ont beaucoup de succès auprès des participants. Beaucoup de familles brisées vivent des guérisons et des restaurations. Un des hommes s’est levé et s’est excusé auprès de son épouse devant tout le monde pour son comportement à son égard. A la surprise générale, la femme s’est aussi levée et lui a demandé pardon en disant : « Depuis maintenant, je vais de regarder comme mon Prince. »
Les chrétiens afghans ont besoin de nos prières et de notre soutien. Vous pouvez y contribuer.


*Noms modifiés pour raisons de sécurité