aktuell news head fr

aethiopien report0619

Bangladesh : chrétiens rohingyas attaqués

Le 28 janvier, des musulmans militants ont attaqué des chrétiens dans un camp de réfugiés rohingyas. Ils les ont battus et ont détruit leurs maisons. 16 personnes ont été blessées et emmenées dans un hôpital chrétien à l'extérieur du camp pour y être soignées. Parmi les victimes se trouve Mohana Priya*, un important responsable de l'action chrétienne dans ce camp soutenue par ACP. Priya a même dû se faire opérer à cause de sa blessure à la tête.

Lors de l'émeute, la police et l'armée n'ont pu ni aider ni réprimer l'attaque. Malheureusement, il n'y a pas non plus eu d'arrestation, et tous les combattants ont pu s'enfuir.

Le camp des Rohingyas touché par la catastrophe accueille depuis plus de deux ans des dizaines de milliers de réfugiés, dont 150 familles chrétiennes. On estime qu'un total de 1,1 million de Rohingyas vivent dans différents camps au Bangladesh. Beaucoup d'entre eux ont fui le Myanmar parce qu'ils souffraient de graves persécutions. Les chrétiens sont dans une situation apparemment désespérée sur le plan humain; ils continuent de subir des persécutions et de l'oppression jour après jour, même dans les camps. Avec la conviction profonde que Dieu peut aussi transformer cette situation en bénédiction, les chrétiens rohingyas appellent à la prière. Ils veulent voir le Royaume de Dieu venir et que Sa volonté s'accomplisse.

* Nom modifié