aktuell news head fr

ChinaInternetGesetz HP

Chine : la religion bannie d’internet ?

Après avoir introduit de nouvelles règles toujours plus restrictives sur la vie religieuse en Chine, le gouvernement met en consultation 35 articles sur la religion sur Internet.

Décidé à « maintenir l’harmonie religieuse et sociale », le ministère chinois des affaires religieuses durcit sa politique en matière de propagande religieuse. Sa nouvelle loi veut interdire la diffusion sur Internet (vidéo, photos ou textes) de cérémonies religieuses, y compris la prière, la prédication, la lecture de textes sacrés, ou… l’encens brûlé.

Les organisations qui désirent malgré tout diffuser du contenu religieux devraient demander une autorisation et adapter activement leur message au socialisme chinois afin de préserver l’unité ethnique et la stabilité sociale. Pour obtenir ce sésame, le candidat doit être reconnu en bonne santé morale et politiquement acceptable par les autorités, et ne pas contenir de mot religieux ou nationaux chinois dans le titre de son site. Enfin, il ne le pourrait alors que sur des réseaux internes, où chaque « abonné » doit être enregistré sous sa véritable identité pour avoir accès au contenu. Quant aux organisations étrangères, elles doivent veiller à ce que du contenu interdit ne puissent filtrer sur leurs services.

Si ces lois s’appliquent à toutes les religions, elles n’en sont pas moins une restriction supplémentaire de la liberté de culte.

Sources : Christianity Today, AsiaNews, sources directes
Image: Guang Niu / Getty Images