aktuell news head fr

Madagaskar news 19. Juli Madagascar : autodafé de Bibles

Qui peut résister quand on lui offre une fortune pour sa Bible ?

La Gazette raconte que Madagascar ne souffre pas seulement de la pauvreté et de ses conséquences, mais aussi de changements sociologiques préoccupant. Depuis quelques années, on assiste à la progression silencieuse de l’islamisation de l’île. En 2010, les musulmans malgaches s’élevaient à 1% des 25 millions d’habitants ; en 2017, la part est montée à 15%.

A Madagascar, on compte environ 1000 mosquées, et le nombre des écoles coraniques grimpe sans cesse ; les études sont offertes gratuitement aux étudiants, y compris l’hébergement et le couvert. Pour les malgaches dont la plupart est pauvre, c’est un véritable cadeau du ciel. Dans ces conditions, les gens acceptent tout ce qu’on veut leur inculquer. Ainsi, certains quartiers sont des proies faciles à la radicalisation, tant leurs habitants sont autrement laissés pour compte.

Des imams étrangers ont commencé une action à Madagascar qui consiste à racheter les Bibles dans le seul but de les détruire. Une Bible rapportera EUR 100.- à son propriétaire – une fortune. Des recueils de chants : EUR 25.-. Des groupes entiers de musulmans, parmi lesquels de nombreux étrangers, ont ainsi parcourus des régions entières : toutes les Bibles et les recueils de chants rassemblés ont fini au feu.

Notre cœur bat pour la Bonne Nouvelle ; c’est pourquoi nous poursuivons notre mandat sans relâche.