aktuell news head fr

Pakistan junger christ erschossen homepage

Pakistan : un jeune chrétien abattu

La semaine dernière, un jeune chrétien a été abattu en pleine rue. Le cantonnier avait refusé de nettoyer la cour d'u n musulman influent durant son jour de congé.

Le jeune de vingt ans était devenu la source principale de revenus de sa famille après la mort de son père, et avait repris sa place à la voirie. Ce jour-là, Masih se pointe à six heures précises à son travail. Ses collègues de travail viennent de le déposer à sa place attribuée lorsque deux motards se précipitnt sur lui. L’un des deux sort son pistolet et commence à tirer sur Masih. Le jeune homme meurt immédiatement.

L’avocat de la famille a déclaré aux médias que le jeune homme avait été menacé par un musulman influent, parce qu’il avait refusé de nettoyer la cour durant son dimanche de congé. Le musulman se serait alors mit violemment en colère : un chrétien lui avait tenu tête. Il aurait alors menacé le cantonnier des conséquences les plus graves : « Je vais te démembrer et transpercer ton corps de balles. »

Les deux exécutants ont été arrêtés. Le premier a été immédiatement relâché après interrogatoire. L'auteur des coups de feu est en détention provisoire. Il ne sera pas condamné si les autorités ne s’intéressent pas sérieusement au cas. Il n’est donc pas surprenant de constater qu’aucun des témoins visuels n’ait été convoqué pour déposition.

La communauté chrétienne du Pakistan est choquée. En de nombreux endroits, les chrétiens sont persécutés par la société, n’obtiennent que les jobs les plus humbles et sont constamment discriminés par les musulmans. C’est pourquoi ils sont familiers à toutes sortes de persécution. Ce n’est là pas non plus le premier meurtre d’un chrétien ayant refusé un ordre d’un musulman, mais cela reste un choc violent.

 

Source : MorningStarNews.org, partenaire d'ACP