aktuell news head fr

Sudan Last1Soudan : grosse charge pour petites épaules

Hanan n’a que huit ans. Mais sa vie a déjà connu bien des souffrances, pour une enfant de son âge.

Tout va plutôt bien dans la vie d’Hanan : elle a des parents qui l’aiment, et elle peut aller à l’école avec son grand frère. Sa famille, chrétienne, fréquente l’église la plus proche. Mais il y a de cela quelques mois, sa vie va soudainement basculer en un instant. En juin 2016, ses parents perdent la vie dans un bombardement du gouvernement sud-soudanais sur les Monts Nouba. Hanan se doit maintenant de grandir très vite.

Comme une adulte
La famille élargie ne prend aucune disposition pour s’occuper des orphelins. Comme elle est la fille la plus âgée, elle va devenir une maman de substitution pour ses frères et sœurs – une charge bien trop lourde pour ses pauvres petites épaules. Elle et son frère abandonnent l’école. La jeune fille reprend l’éducation des trois plus petits enfants. Elle cuisine, va chercher l’eau, fait la lessive, donne le bain aux petits et les met au lit.

Hanan avait bien d’autres plans pour sa vie : son rêve était de devenir infirmière, ou même médecin. Mais aujourd’hui cette éventualité semble avoir disparu. Elle cherche du travail afin de subvenir aux besoins de ses frères et sœurs. Mais personne ne veut engager une jeune fille de huit ans. A neuf ans, elle tente encore une fois sa chance. Elle est déchirée de toute part, car les enfants de 2, 4 et 6 ans ont encore besoin de beaucoup d’assistance.

Retour à l’école
Même si la famille ne veut pas s’occuper des enfants, ceux-ci ne sont pas complétement seuls. Ils continuent de fréquenter l’église d’à-côté. C’est là que nous faisons leur connaissance et entendons leur histoire. Nous renvoyons alors Hanan et son frère à l’école, payons les frais de scolarité et achetons le matériel nécessaire. Bien sûr, nous nous occupons aussi de l’approvisionnement de la petite fratrie. Et l’église prend en charge l’éducation des plus petits. Nous espérons qu’Hanan puisse un jour devenir médecin. Et tant que cela est possible, nous la soutiendrons tout au long de son parcours.