aktuell news head fr

indien junger Christ im KomaInde : la foule envoie un chrétien à l’hôpital

En début de semaine, un jeune chrétien a été emmené de manière agressive au bureau de police par une foule d’hindouistes radicaux. Son forfait : distribution de Bibles.

Près de 80% des 1,25 milliards d’Indiens sont hindous, parfois très radicaux. En plus des informations que nous recevons directement de nos collaborateurs locaux, nous observons sur plusieurs plateformes d’informations chrétiennes une augmentation de la pression exercée sur les chrétiens d’Inde.

Cette semaine encore, on nous a informés d’un tragique événement : un jeune chrétien a été traîné au poste de police par une foule d’hindouistes radicaux. Ceux-ci lui ont hurlé dessus et l’ont menacé pendant des heures, parce qu’il avait distribué des Bibles. Le jeune homme a finalement été arrêté, mais la police n’a rien retenu contre lui, parce que la distribution pacifique de Bibles n’est pas punissable.

L’épouse du jeune homme vient le rechercher au commissariat peu de temps après. Il tombe alors subitement dans le coma en raison d’une hémorragie cérébrale. Les médecins sont sous le choc : des images vidéos de surveillance montrent avec quelle grossièreté la meute s’est comportée avec le jeune homme. Elle l’a obligée à porter une Bible en équilibre sur la tête pendant qu’elle l’insultait et le menaçait de blesser ses enfants et sa femme, voire de les tuer, s’il continuait à distribuer des Bibles. Il s’est avéré que les gens de la foule avaient déjà repéré le jeune homme et avaient attendu le « bon moment » pour le punir de ses activités chrétiennes.

Le Premier Ministre Narendra Modi, au pouvoir depuis 2014, est considéré comme un hindouiste très radical. Lui et ses gens se sont fixés comme objectif de rendre à l’hindouisme son « glorieux » passé. Ce qui n’a pas manquer de pousser les Hindous de tout le pays à faire disparaître toutes les manifestations d’autres confessions. Selon les informations du Forum Catholique de Mumbai, des attaques contre les chrétiens ont été enregistrées tous les jours en 2015. Une tendance pour le moins inquiétante.

Sources et photo : morningstarnews.org