aktuell news head fr

Sudan Pastoren vor GerichtSoudan : deux pasteurs au tribunal

Cette semaine commence le procès de deux pasteurs du Soudan. L’acte d’accusation affirme que les deux hommes auraient pour but de nuire à la réputation du gouvernement.

D’après le quotidien soudanais « Sudan Tribune », les deux pasteurs auraient produit une vidéo montrant le meurtre de civils innocents, l’incendie de villages entiers et la persécution des chrétiens.

Les accusateurs ont expliqué au tribunal que les deux hommes de Dieu étaient des espions soutenant le travail des rebelles du Sud-Kordofan. Le procès concerne également un jeune étudiant ainsi qu’un avocat et cinéaste tchèque, qui auraient soutenu les deux pasteurs.

L’acte d’accusation affirme que du matériel aurait été trouvé sur des ordinateurs, clés USB et téléphones portables. D’après les plaignants, ce matériel devait servir à capter l’attention internationale et augmenter ainsi pression sur le gouvernement. C’est sur cette base qu’ils demandent la peine de mort. Mais les avocats des pasteurs ont aussi leurs arguments et sont prêts au combat.

Les deux pasteurs sont en détention provisoire depuis le 18 décembre 2015. Tout contact avec le monde extérieur leur a été interdit.

Malheureusement, la persécution au Soudan reste un sujet grave. Après l’indépendance du Sud à majorité chrétienne, le président Omar al-Bashir a confirmé que le Soudan demeurait un pays islamique, et que la Sharia faisait office de loi. Depuis, la pression sur les chrétiens n’a fait qu’augmenter.

Le pays se classe depuis plus de 10 ans dans « Top Ten » de l’index mondial de la persécution. N’oublions pas ce pays et prions pour les chrétiens sur place, et en particulier pour les deux pasteurs sur le banc des accusés.