aktuell gebetsanliegen head fr

bangladesch kw29

Bangladesh : ne pas oublier

Lorsque débuta en août 2017 l'exode massif des Rohingyas du Myanmar vers le Bangladesh, il ne se passa pas un jour sans que la Suisse en fasse état. Mais aujourd’hui, près de deux ans plus tard, les media se sont tu, partout à la ronde. Pourtant, la situation n’a pas beaucoup changé pour le près d’un million de personnes, toujours coincées dans le plus grand camp de réfugiés au monde.

Nos évangélistes s’identifient parfaitement aux Rohingyas. Membres de la minorité chrétienne du Myanmar, ils sont eux aussi persécutés et ont dû fuir vers le Bangladesh avec leurs familles. Leur vision est d’apporter dans le camp, l’espoir que seul Jésus peut donner. Ils nous informent que près de 150 familles devenues chrétiennes vivent aujourd’hui dans ce camp, joyeuses et reconnaissantes. Nos évangélistes remercient chaque personne qui prie pour eux.

Nous prions…
> Que la bonne nouvelle se répande dans les camps
> Pour le courage et la fortification de la foi des évangélistes ;
> Pour la protection et la sécurité des habitants du camp.