aktuell gebetsanliegen head fr

Indien ErzwungeneBekehrungInde : incarcérés pour prosélytisme

Le beau-fils d’un membre du comité de notre partenaire en Inde a été arrêté la semaine dernière avec six autres personnes dans l’Uttar Pradesh. L’une d’entre elles a été libérée entretemps. Ils sont accusés de « conversions forcées ». Un groupe d’hindous radicaux répondant au nom de RSS semble être derrière ces accusations. Des tracts ont même été déposés aux « bons endroits » pour étayer l’accusation.

Le « Times of India » parle du cas en question, mais en tordant complétement les faits.

Les chrétiens d’Inde vivent une persécution grandissante. Nous recevons presque quotidiennement de violents rapports sur leur situation.

Nous prions pour …
> Que les six chrétiens encore en prison soit rapidement libérés ;
> Que la vérité vienne à la lumière ;
> La sécurité des chrétiens en Inde.