aktuell gebetsanliegen head fr

EritreaKeinEndeIInSicht

Erythrée : pas de fin du tunnel en vue

En 2002, une nouvelle vague de persécution a commencé en Erythrée. Quinze longues, et douloureuses années pour de nombreux chrétiens, parfois mortelles, se sont écoulées depuis. Mais la fin des souffrances ne semble pas s’être approchée.

La constitution garantit la liberté de religion. Mais les confessions officiellement autorisées sont surveillées de près. Les chrétiens des églises non-enregistrées, le plus souvent issues des courants évangéliques, pentecôtistes et charismatiques, n’ont aucun droit. Ils n’ont ni le droit de se rassembler, ni de partager leur foi aux autres. Ils sont amèrement persécutés, discriminés et enfermés. Torture et conditions de détention inhumaines ont déjà coûté la vie à de trop nombreuses personnes.

Un collaborateur raconte : « La situation en Erythrée devient toujours pire. Le gouvernement contrôle tout et s’il ne t’aime pas, il t’enferme en prison – sans inculpation. »

Nous prions pour…
> La force des chrétiens de tenir ferme face à la persécution ;
> La libération des chrétiens emprisonnés ;
> Un changement dans la politique religieuse du pays.