aktuell gebetsanliegen head fr

gdw irak webseite

Irak : Tout se décidera le 25 septembre

Les Kurdes du nord de l’Irak veulent voter sur leur indépendance. Les USA veulent éviter cela. Un référendum pourrait déstabiliser toute la région.

Malgré les avertissements des USA, les Kurdes d’Irak maintiennent leurs plans d’un référundum sur l’indépendance de la région autonome au nord de l’Irak. Hoshyar Zebari, un conseillé du président de la région autonome, Masur Barsani, nous a confirmé que le référundum du 25 septembre était maintenu.

La Turquie, l’Iran et la Syrie rejettent ces velléités d’indépendance, parce qu’ils craignent qu’elles se propagent parmi les minorités kurdes dans leurs propres pays.

Mais dans le nord de l’Irak, les YPG (unités de protection du peuple kurde), proches du PKK, sont devenues une force armée très puissante, la seule à lutter efficacement contre l’Etat Islamique, et c’est pourquoi elles sont soutenues par les USA.

Nous prions pour…
> La protection des chrétiens locaux dans ces temps incertains ;
> La sagesse des collaborateurs d’ACP ;
> Trouver des bonnes solutions pour un retour à la paix.