aktuell gebetsanliegen head fr

Sudan Hassan Abduraheem

Soudan : pasteurs en prison

Il y a peu de pays au monde où la persécution des chrétiens est aussi forte qu’au Soudan. Estimés à 2 millions, les chrétiens sont visés par des attaques et des agressions de l’Etat, de la société ou de leur propre famille. Comme dans d’autres pays musulmans, au Soudan, l’abandon de l’islam pour la foi chrétienne est mortel.

Malgré tout, l’église est active. Ce qui fait des pasteurs des cibles toutes désignées. On tente par tous les moyens de ralentir la croissance des églises. L’un de ces moyens est l’emprisonnement des responsables spirituels. Leur nombre actuellement en prison est incertain. Seuls quelques noms sont connus. L’un d’entre eux est le pasteur Hassan Abduraheem. Le secrétaire général de la « Sudan Church of Christ » a été arrêté le 18 décembre 2015 et condamné à douze ans de prison en janvier 2017 pour espionnage, conspiration contre l’Etat et autres délits. En fait, lors d’une conférence, Abduraheem a montré la photo d’un jeune homme qui avait été maltraité et blessé durant une manifestation. Le travailleur humanitaire Piotr Jašek (lui aussi arrêté, mais relâché depuis) avait offert son aide immédiatement. Peu après, ceux qui avaient pris part au secours du jeune homme ont été arrêtés. Abduraheem avait signé la quittance de dons.

Nous prions pour :
> une rapide libération ;
> la guérison du pasteur Abduraheem, qui souffre d’ulcères intestinaux ;
> protection et force à tous les chrétiens emprisonnés.

P.S En plus de la prière, vous avez d’autres moyens de faire quelque chose pour le pasteur Abduraheem : recueillez des signatures sur notre pétition (à télécharger ici ou partager sur les réseaux sociaux ici) et envoyez des cartes postales à l’ambassade du Soudan. Les cartes peuvent être commandées à notre bureau par mail : mail@acp-ch.org