aktuell gebetsanliegen head fr

thiopien Entkommen

Éthiopie : échappés de peu

Mi-février : une foule furieuse attaque le site de l’église de Sinkile et réduit l’ensemble des bâtiments en poussière. Les chrétiens présents n’ont pu s’échapper que de justesse. Pastor Melkamu a trouvé refuge à Sashamene. Depuis, il n’a toujours pas pu rentrer à Sinkile – le risque d’être tué par les musulmans radicaux est encore trop élevé. En plus des bâtiments de l’église, la foule a également détruits quelques-unes des maisons des collaborateurs. Ceux-ci ont tout perdu. Nous avons cherché à leur assurer le minimum vital par un soutien financier.

Les chrétiens de Sinkile ne se sont pas laissés abattre par les circonstances défavorables : ils ont continué à célébrer les cultes, sur les décombres de leur église. Nous allons soutenir la reconstruction du bâtiment.

Nous remercions Dieu :
> Parce que personne n’a été tué.

Nous prions pour :
> Que les plans de la foule soient renversés : la croissance de l’église plutôt que sa destruction ;
> Que le pasteur Melkamu puisse rapidement retourner auprès de ses « brebis ».