12. Janvier 2022

De l’eau vive dans le cœur

TANZANIE
Plus de 100 Maasaï ont accepté Jésus dans leur cœur. Pour les fortifier dans leur foi, ACP prête aux jeunes chrétiens un pasteur itinérant.

Au milieu du pays Maasaï, ACP/Néhémie exploite une école primaire, nourrit environ 700 élèves et gère un internat pour les enfants venus de villages éloignés. L’Evangile est partagé avec eux à chaque occasion. Notre collaborateur Matthias M. raconte que dans un village à environ une heure de notre école, plus de 100 Maasaï sont venus à la foi en Jésus.

Après avoir reçu Jésus dans leur vie, ceux-ci sont retournés chez eux et ont brûlé toutes les amulettes ou autres objets de culte reçus des mains des sorciers du village. Ces objets ont été jetés en vrac sur le brasier. Des liens ont ainsi été brisés et de nombreuses personnes ont été délivrées de démons par le nom de Jésus-Christ.

Mais dans cette région, la pluie ne tombe pas. L’herbe ne pousse plus et la plupart des sources d’eau sont taries. Cela pousse de nombreux Maasaï à chercher toujours plus loin des pâturages pour leurs troupeaux.

Afin que chaque Maasaï ayant récemment accueilli Jésus soit enseigné et fortifié spirituellement, ACP/Néhémie leur a envoyé un pasteur. Celui-ci restera aussi avec eux s’ils devaient aller plus loin encore. Les jeunes chrétiens et le pasteur vous sont reconnaissants si vous pouvez prier pour eux. Y compris pour que dans cette difficile situation, d’autres Maasaï puissent trouver Jésus.



Se tenir informé

Tout engagement commence par l'information. Nous avons plusieurs offres gratuites pour vous, numériques et imprimées. Restez à tout moment à jour.

Slogan Footer
Sprachwahl DE / FR / EN