17. Août 2022

Une eau saine

NÉPAL
Au pays des plus hauts sommets du monde, l‘eau potable est une denrée rare. Des projets à long terme d’ACP au Népal permettent de remédier à cette situation.

Il y a sept ans, le Népal a été frappé par un tremblement de terre dévastateur. La catastrophe naturelle de 2015 a entraîné la mort et la destruction complète de nombreux villages. De plus, des masses d‘éboulis ont bloqué l‘accès des habitants aux sources d‘eau potable. L‘eau potable, en particulier dans le sud plat, limitrophe de l‘Inde, est depuis lors empoisonnée par des métaux lourds.

Par la suite, le concept d‘un filtre à sable biologique a été introduit dans le pays, pour lier les métaux lourds et purifier l‘eau des virus et des bactéries. Dans le cadre d‘un premier projet du Réseau d‘espoir, des experts ont formé douze personnes au Népal à la construction de ces filtres à sable biologiques. ACP a participé aux coûts de production et de mise en service et, grâce à son bon réseau, a établi le contact avec des communautés villageoises fortement touchées.

De l‘eau potable purifiée dans la plaine
Au cours des années suivantes, 700 filtres à sable bio ont été distribués à plus de 2000 familles. Un filtre fournit jusqu‘à 80 litres d‘eau potable par jour et est utilisé par plusieurs familles. Au début, les villageois étaient plutôt sceptiques. Ils s‘étaient habitués à la couleur rouillée de l‘eau contaminée. Nos partenaires ont dû faire un gros travail de persuasion. Mais ensuite, les gens ont constaté qu‘en utilisant le filtre, ils souffraient beaucoup moins de maux de ventre, de maux de tête et de diarrhée. Grâce à l‘eau potable, des communautés villageoises entières bénéficient désormais d‘une meilleure santé et donc d‘une meilleure qualité de vie.

Après les bonnes expériences des années précédentes, d‘autres communautés villageoises seront approvisionnées en eau potable dans le cadre du projet de suivi « Filtres à sable bio pour le Népal ». 60 filtres à sable de la nouvelle série ont déjà pu être distribués. La fabrication est complexe et demande du doigté, mais l‘équipe locale a entre-temps acquis une grande expérience.

De l‘eau propre dans les montagnes

Le manque et la qualité de l‘eau ne sont pas seulement un problème dans les plaines. Dans les régions montagneuses également, nous nous engageons activement dans l‘approvisionnement de la population rurale en ce précieux liquide. Plus on monte en altitude, moins il y en a. Il n‘est pas rare que les habitants de ces agglomérations doivent parcourir des kilomètres jusqu‘à la source la plus proche pour s‘en procurer. La plupart du temps, ce sont les femmes ou les enfants qui sont chargés de cette tâche fastidieuse et épuisante.

Même par temps sec, porter des cruches, des seaux ou des pots remplis d‘eau est un défi. Pendant la saison des pluies, les accidents sont fréquents, car les villageois lourdement chargés glissent avec leurs tongs sur les sentiers de montagne glissants et se blessent.

L‘eau change la vie de la communauté

ACP s‘engage également pour la construction de conduites d‘eau pour les communautés villageoises pour lesquelles l‘approvisionnement en eau potable est un problème. Nous finançons le matériel et les habitants posent les tuyaux en plastique robuste sous la surface du sol. Là où le terrain est rocheux, les tuyaux sont posés en surface. La plupart du temps, la végétation offre protection et ombre.

L‘eau est collectée dans des réservoirs naturels ou artificiels, entretenus par les villageois. Avant de circuler dans les canalisations, la qualité de l‘eau est contrôlée et, si nécessaire, filtrée. Au milieu du village, un robinet, accessible à tous, améliore la vie de toute la communauté.

Plus de temps pour l‘école

Comme nous ne sommes pas en mesure d‘aider tout le monde, nous procédons étape par étape. Les pasteurs des communautés chrétiennes, qui connaissent leurs villages sur le bout des doigts, nous indiquent où se trouvent les besoins les plus importants. Il existe déjà une liste d‘attente de villages qui devraient recevoir des conduites d‘eau l‘année prochaine. Cela facilite le quotidien des femmes et aide les enfants à se concentrer sur l‘école.

Pour aller à l‘école, les enfants parcourent généralement des kilomètres. Les cours commencent très tôt le matin, car l‘après-midi, les enfants doivent encore participer aux travaux des champs. Au Népal, ACP soutient les familles qui ne peuvent pas payer le matériel scolaire et qui n‘envoient donc pas leurs enfants à l‘école. Notre aide permet aux jeunes d‘apprendre un métier après l‘école et aux familles démunies de générer un revenu.

L‘amour de Dieu donne de la dignité
Au Népal, même les personnes en bonne santé ne peuvent souvent survivre que difficilement. C‘est d‘autant plus difficile pour une famille avec une personne handicapée ! Nous soutenons les personnes handicapées en leur accordant des subventions pour des soins spécifiques ou en leur fournissant des moyens auxiliaires tels que des déambulateurs ou des fauteuils roulants.

Avec nos projets sociaux, nous apportons aussi la Bonne Nouvelle au Népal. Ici, la communauté chrétienne se développe malgré la persécution. De nombreux Népalais font l‘expérience de la guérison lorsque des chrétiens prient avec eux. En se tournant vers Jésus, ils échappent au système de castes qui les asservit et prennent conscience de leur dignité humaine grâce à l‘expérience de l‘amour de Dieu.



S'informer

Tout engagement commence par l'information. Nous avons plusieurs offres gratuites pour vous, numériques et imprimées. Restez à tout moment à jour.

Slogan Footer
Sprachwahl DE / FR / EN