03. Août 2022

Un nouveau départ

BURKINA FASO
En mai, nous avons commencé à mettre en œuvre deux projets pilotes qui permettent aux chrétiens persécutés du Burkina Faso de prendre un nouveau départ.

À Kaya, nous avons financé l'achat d'une petite ferme. Quinze chrétiens expulsés, réunis en une coopérative, travaillent ensemble dans une ferme dont les occupants sont des moutons, des cochons, des poules, des pigeons et des lapins. Sur le produit de la vente des biens produits, une certaine somme est placée dans une caisse commune. Cette somme permet d'acquérir peu à peu de nouveaux animaux et d'élargir les domaines d'activité.

Ouahigouya est la capitale de la province du Yatenga, particulièrement touchée par le terrorisme. Des milliers de personnes déplacées ont trouvé refuge dans la troisième ville du pays. C'est ici que nous avons lancé notre deuxième projet. Un champ situé à l'extérieur de Ouahigouya a été acquis, des outils de travail et des semences ont été achetés. Parmi les nouveaux ouvriers agricoles figurent quatorze membres de l'église et le pasteur qui ont dû fuir la terreur il y a un an.

Les deux projets ont de nombreux effets positifs. Nous sommes reconnaissants de pouvoir offrir un nouveau départ à des chrétiens persécutés.



S'informer

Tout engagement commence par l'information. Nous avons plusieurs offres gratuites pour vous, numériques et imprimées. Restez à tout moment à jour.

Slogan Footer
Sprachwahl DE / FR / EN