30 Jahre AVC Logo Header fr

30JahreAVCSchweiz30 ans d'ACP Suisse : Prise d'assaut

La fête se transforme en un multiculturel feu d’artifice de présentations, d’émotions et de visiteurs enthousiastes. Il est clair désormais, que Safnern, petit village peu connu du canton de Berne, impacte la vie de personnes du monde entier.

L’entrepôt a été vidé, un chapiteau a été monté avec d’autres infrastructures. On attendait 400-500 personnes. Environ 700 sont venues.

Diversité culturelle des invités
Une excellente performance musicale de la chanteuse Andrea Schmider et une série de messages vidéo de différentes parties du monde ont ouvert la fête. Une personnalité locale, le maire de Safnern, visiblement touché, a exprimé son sentiment : « Une personne ordinaire ne pense qu’à la façon dont il use de son temps. Un homme intelligent réfléchit comment utiliser son temps pour faire bouger les choses. Et il y a trente ans, des gens ont fondé ACP. »

Malgré la persécution…
Les présentations de la matinée ont porté sur la persécution des chrétiens. Le chef de projets John Darlong venu d’Inde a déclaré : « L’Inde a beaucoup changé ces dernières années. J’ai toujours pensé que c’était un pays séculier que j’étais libre d’y honorer mon Dieu. Mais les choses ont changé. » Les événements du seul premier semestre 2018 choquent : 48 églises menacées, 32 chrétiens emprisonnés, 20 églises attaquées, 11 services de cultes interrompus, 6 bâtiments d’églises détruits et 6 chrétiens assassinés. Malgré tout, le nombre de chrétiens continue d’augmenter.

Sonny Largado est responsable de l’organisation partenaire « Ethnos » à Bangkok et engagé à nos côtés en Asie du sud-est. Il a parlé du joug que les chrétiens ont à porter dans les pays sous régime communiste, comment ils labourent au sens spirituel et portent du fruit. Mais aussi combien les défis sont grands : « Il est plus facile de porter le joug de Dieu que la charge des hommes. »

Farshid Fathi, pasteur en Iran, a passé cinq ans dans les prisons des Mollahs en raison de sa foi. En Turquie depuis trois ans, il attend que ses papiers soient enfin délivrés pour qu’il puisse enfin aller voir sa femme et ses enfants au Canada. Il a profité de ce message vidéo pour rappeler que nous sommes appelés à être la lumière du monde, une lumière qui brille bien mieux dans un environnement sombre. Il a aussi rappelé que Jésus a déclaré normales les souffrances de ceux qui le suivent.

Matthieu Kodio, notre chef de projets au Mali, pays menacé par les extrémistes islamistes, a mis les choses au clair : « C’est difficile pour les quelques 2% de chrétiens. Même si le Mali est un pays séculier, la prison, les violences physiques, l’expropriation et bien d’autres choses encore sont des menaces réelles. »

… l’espoir domine
Le mot « espoir » ressort de toutes les interventions. Dieu est à l’œuvre. Même en Syrie il a des évolutions positives. Les cliniques médicales mobiles, une boulangerie industrielle et divers programmes pour les réfugiés donnent de l’espoir et amènent des questions : « Il y a cent ans, nous avons tués tous les chrétiens de la région et pris leurs femmes comme esclaves. Pourquoi nous aidez-vous aujourd’hui ? » La réponse de F. (nom connu de la rédaction), notre coordinateur des projets dans le pays est sans équivoque : « Les gens d’ici sont sur le cœur de Dieu, et nous voulons leur partager cette espérance. »

Viktor est pasteur et un infatigable pion-nier en Moldavie, le parent pauvre de l’Europe. Il ne s’embarrasse pas de visions immenses ou de concept, mais il a un cœur pour les aînés démunis, les handicapés et les autres personnes dans la mi-sère. Ainsi sont nés, entretemps, des pro-jets tels qu’un home pour personnes âgées, un foyer pour handicapés et biens d’autres. Et compte tenu du dynamisme de Viktor, cela pourrait bien n’être que le début.

Un peu de nostalgie
ACP a été fondé en Allemagne en 1972 pour soutenir les chrétiens persécutés dans l’Ex-bloc de l’Est. Au fil du temps, ACP est devenu une organisation humanitaire et missionnaire importante. Fondateur et directeur d’ACP Suisse, Daniel Hofer importait déjà il y a plus de 30 ans des Bibles dans les pays de l’Est lors d’expéditions audacieuses. Puis en 1988, il démarrait une nouvelle branche d’ACP en Suisse.

La réussite de l’événement donne l’impression suivante : l’équipe d’ACP et ses nombreux soutiens sont très motivés à l’idée d’entamer les 30 prochaines années.